Le furoshiki, une autre manière d’emballer un cadeau

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Après vous avoir fait découvrir l’origata, la technique japonaise pour emballer les cadeaux avec du papier, je vous propose cette semaine de découvrir une autre manière d’emballer les cadeaux : le furoshiki.

Le furoshiki est une technique d’emballage japonais qui utilise non pas du papier cadeau mais du tissu. Elle consiste en un ensemble de plis fait dans un carré de tissu contenant un cadeau. Le tissu employé peut être du coton, de la soie, de la viscose ou du nylon.

furoshiki-2Un peu d’histoire…

A l’origine, le furoshiki était utilisé pour emballer et transporter facilement des vêtements notamment pour aller aux bains publics. Puis, petit à petit, il a été utilisé pour emballer et protéger les marchandises durant leur transport.

Il est peu à peu tombé en désuétude au début du siècle (à cause du sachet plastique) pour revenir en force ces dernières années par souci environnemental : en effet, le tissu peut être utilisé pour plusieurs emballages cadeau. Il est donc revenu à la mode avec de nouveaux motifs et coloris.

furoshiki-bouteille

Un bin-zutsumi

Les différents types de furoshiki

Il existe différents types de furoshiki qui diffèrent selon la forme à emballer :

  • le Hirazutsumi pour l’emballage de cadeaux carrés ou rectangulaires
  • le Kakushi-zutsumi pour l’emballage de boîtes carrées ou rectangulaires avec un nœud caché
  • le Otsukai-zutsumi pour l’emballage de boîtes carrées ou rectangulaires avec un nœud apparent
  • le Hikkake-zutsumi pour l’emballage de boîtes allongées
  • le Suika-zutsumi pour l’emballage de boîtes rondes
  • le Maki-zutsumi pour l’emballage d’objets cylindriques de longue taille
  • le Bin-zutsumi pour l’emballage de bouteilles

Le pliage du tissu varie selon la forme à emballer et ce pliage porte un nom (voir ci-dessus). Mais, le furoshiki est aussi un art, ce qui fait que certains pliages ne sont là que pour « faire beau ». Par exemple, vous pouvez créer une anse pour votre emballage cadeau bouteille en faisant un nœud, dans ce cas la technique se nomme Hitotsumusubi. Si vous faîtes deux nœuds dans votre pliage, il se nomme alors Futatsumusubi.

furoshiki

A gauche : un furoshiki sans noeud
A droite : un furoshiki avec un noeud soit un Hitotsumusubi

Il existe encore de nombreux autres pliages furoshiki, je pourrais même dire qu’il y en a une bonne trentaine en ce qui concerne les emballages cadeaux. Car le furoshiki s’emploie également pour les vêtements, la coiffure, la nourriture et autres objets de la vie quotidienne. Il peut par exemple devenir un sac facile à porter ou un cintre.

Pour voir un exemple de furoshiki, il suffit de lire l’article « Comment emballer un coussin ».

Si vous aimez faire des furoshiki, n’hésitez pas à partager vos emballages cadeaux japonais !

Laisser un commentaire